L O A D I N G

Marcher ensemble

Durant deux ans, Le pape François invite toute l’Église catholique à entrer en synode.

Le terme synode vient du grec ancien sun-odos qui veut dire route ensemble

Les chrétiens sont appelés à travailler ensemble sur le thème :
« Pour une Église synodale : communion, participation et mission ».

Notre thème d'année sera donc marcher ensemble

Le pape François commente l’invitation de l’Apôtre Paul à marcher «sous la conduite de l’Esprit Saint» (Ga 5, 16.25).

“Marcher. L’homme est un être en chemin. Toute sa vie durant, il est appelé à se mettre en route, pour une sortie continue à partir de là où il se trouve: du moment où il sort du sein maternel jusqu’au moment où il passe d’un âge de la vie à un autre; du moment où il laisse la maison de ses parents jusqu’au moment où il sort de cette existence terrestre. Le chemin est une métaphore qui révèle le sens de la vie humaine, d’une vie qui ne se suffit pas à elle-même, mais qui est toujours à la recherche de quelque chose de plus. Le cœur nous invite à marcher, à atteindre un but.

Mais marcher est une discipline, un effort; il faut de la patience quotidienne et un entraînement constant. Il faut renoncer à beaucoup de chemins pour choisir celui qui conduit au but et vivifier la mémoire pour ne pas la perdre. But et mémoire. Marcher demande l’humilité de retourner sur ses propres pas, quand c’est nécessaire, et le souci des compagnons de voyage, car ce n’est qu’ensemble qu’on marche bien. Marcher, en somme, exige une conversion de soi continue. C’est pourquoi beaucoup y renoncent, en préférant la quiétude de la maison, où ils s’occupent commodément de leurs propres affaires sans s’exposer aux risques du voyage. Mais ainsi, on s’accroche à des sécurités éphémères, qui ne donnent pas cette paix et cette joie auxquelles le cœur aspire, et qui ne se trouvent qu’en sortant de soi-même.

Dieu nous appelle à cela, depuis les débuts. Déjà, à Abraham il a été demandé de quitter sa terre, de se mettre en chemin, armé seulement de la confiance en Dieu (cf. Gn 12, 1). C’est ainsi que Moïse, Pierre et Paul, le Seigneur, ont vécu en cheminant. Mais surtout Jésus nous en a donné l’exemple. Pour nous il est sorti de sa condition divine (cf. Ph 2, 6-7) et il est descendu parmi nous pour marcher, lui qui est le Chemin (cf. Jn 14, 6). Lui, le Seigneur et le Maître, s’est fait pèlerin et hôte au milieu de nous. Retourné au Père, il nous a fait don de son Esprit même, de manière que nous ayons la force de marcher dans sa direction, d’accomplir ce que Paul demande: marcher selon l’Esprit.”

Première étape de notre démarche synodale

Journée de rencontre le deuxième dimanche de l'AVENT sur le thème :
Une démarche de conversion à la lumière du rapport SAUVE

Nous marcherons avec :

8710766695338101630

La famille Reiche qui a reçu dans notre paroisse leur envoi en mission au Togo dans le Cadre de Fidesco, une ONG catholique de solidarité internationale qui envoie des volontaires dans les pays en voie de développement pour mettre leurs compétences professionnelles au service de projets de développement ou d’actions humanitaires.

Nous marcherons avec :

Les futurs pèlerins de la paroisse qui partiront en Terre Sainte en février et partageront avec nous leur expérience.