L O A D I N G

L'homélie du père Patrice est à réécouter sur la page de la semaine

 

Vœux du Père Patrice

Chers Amis/ies de la paroisse Saint Pierre Saint Paul de Marseille,

 Je m’empresse de venir vous adresser mes vœux pour la Nouvelle Année.

A la fin de l’Avent, c’est Noël et, une semaine plus tard, c’est le 1er janvier pour « Marie Mère de Dieu et de l’Eglise » !

On est d’abord dans l’attente de ce qui ad-vient, et puis on voit advenir Jésus le Fils de Dieu. Et la liturgie nous fait embrayer tout de suite sur la Fête de Marie en tant que mère. Mère de Jésus, c’est évident ; mais aussi, Mère de l’Eglise, pour nous rappeler qu’il y a encore quelque chose en train d’ad-venir.

Nous n’avons pas encore tout vu. Quelque chose de très beau peut se dévoiler à nos yeux, comme un magnifique paysage qui sort de la brume.

Quand nous nous adressons nos vœux, nous souhaitons à nos destinataires des yeux pour voir ce qui est en train d’advenir. Nous lui souhaitons de commencer à voir ces belles choses, comme l’aveugle-né qui, grâce à la parole de Jésus et à sa guérison, commence à discerner des formes en mouvement. Il voit les personnages humains d’abord comme des arbres qui bougeraient.

Et si, au cours de cette Année, la grâce de notre baptême pouvaient nous faire voir ce que nous n’avons encore jamais vu ! Et tout cela au cœur même de notre quotidien ! C’est possible, c’est souhaitable, ça peut changer une vie !

C’est ce bonheur que je viens nous souhaiter. Que notre communauté de foi devienne un lieu privilégié pour apprendre à voir, grâce aux uns et aux autres, l’Inattendu ! Il est venu, mais il vient encore ! Et toute l’Eglise continue à dire avec ferveur (jusqu’à la conclusion de la Bible dans le dernier verset de l’Apocalypse) : Maranatha, viens Seigneur !

Que votre regard soit ressourcé de la Foi de votre baptême !

Que votre Espérance se découvre ainsi invincible !

Que chaque Autre rencontré éveille notre responsabilité et la Charité de Dieu en nous !

Que, comme le peuple d’Israël et comme le plus beau de ses fils, nous sachions vivre l’expérience du rejet comme une chance pour que l’autre fasse l’expérience de l‘élection de l’amour de Dieu (cf. Rm 11) !

Que tout, dans votre vie, de manière consciente ou inconsciente, devienne déclic d’une expérience de la miséricorde de Dieu !

Paix et santé à vous et à vos familles!

Paix à notre belle église en réforme synodale!

Joie de vivre sa mission!

Relance d’un groupe ” Laudato si “

sur la Paroisse

Avec quelques paroissiens, nous allons relancer un groupe “Laudato Si” sur la paroisse (nom provisoire qu’il faudra
choisir ensemble). A la suite du pape François, nous voulons cheminer vers une conversion écologique individuelle
et collective. Nous souhaitons aussi accompagner la communauté paroissiale dans cette conversion.
Pour ce faire, un petit groupe est en train de se constituer et se retrouvera pour la 1ère fois lundi 16 janvier, à
20h30, à côté de la Plaine.
Vous pouvez joindre Benoit d’Ussel au 06 41 39 79 75. Si vous souhaitez vous y joindre, n’hésitez pas à les
contacter que ce soit par téléphone où à la suite d’une célébration.

Vis ma vie de prêtre au 21ème siècle

Lors de nos rencontres dans le cadre du synode en 2022, nous avons pu aborder de nombreux sujets dont la place des baptisés au sein de l’Église. Les échanges se sont naturellement portés également sur le déclin inexorable du nombre de prêtres en France. De 1995 à 2021, leur nombre est passé de 29 000 (diocésains et religieux réunis) à un peu moins de 14 000, la moitié de ces prêtres ayant plus de 75 ans. Malheureusement le nombre d’ordinations ne permet de contrebalancer cette tendance puisqu’ils étaient de 122 en 2022 pour la France. Actuellement, 22 séminaristes étudient à l’évêché d’Aix en Provence sachant que celles-ci durent 6 ans et qu’ils sont voués à exercer ensuite sur de nombreux diocèses de la moitié sud de la France.

Nous voyons notre prêtre au cours des différentes messes, des grands moments de l’année liturgique, de différentes célébrations mais aussi lors de la permanence du samedi. Mais sdes missions et activités sont bien larges.

Le Père Patrice Chocholski vous propose très prochainement de le suivre pendant une journée afin de mieux connaitre le quotidien d’un prêtre à notre époque.

Faire Communauté

 

 

Mais ce terme de communauté que nous employons si souvent  que recouvre-t-il vraiment pour un chrétien ?

Ce mot est employé dans de multiples domaines :

Les communautés administratives (communauté de communes, communauté d’agglomération, communauté urbaine, communauté nationale, communauté économique.)…

Les communautés de transaction…

Les communautés d’intérêt…

Les communautés relationnelles…

Les communautés de mondes virtuels…

Les communautés scientifiques, artistiques, littéraires   

Quelles différences fondamentales entre toutes ces communautés  et la communauté chrétienne ?

Ce sera donc notre thème d’année : Faire communauté 

Notre thème d'année :
Faire communauté

Nos dernières actualités

Aide humanitaire à l’Ukraine

La petite communauté orthodoxe russo-ukrainienne St Georges du 16 rue Clapier, que nous connaissons bien depuis peu, nous appelle pour que notre paroisse vienne en aide au peuple ukrainien qui …

+ En savoir plus